Chat with us, powered by LiveChat

Histoire de sécurité.

Notre histoire.

Années 1960

1960

Tests de collision réalistes et avancés à l’aide de mannequins de simulation et de rails de guidage menés par un constructeur japonais.

1960

Tests de collision arrière sur la Subaru 360.

1965

Premier constructeur japonais à effectuer des tests de collision (avant et arrière).

1966

La Subaru 1000 : Sortie de la première voiture Subaru propulsée (FWD) par le SUBARU BOXER. Scores élevés en matière de sécurité obtenus lors des tests de collision.

Années 1970

1971

Développement d’un programme spécial Subaru de sécurité en cas de collision dans le cadre des tests de sécurité en cas de collision pour la Leone.

1972

Sortie de la Subaru Leone 4WD Station Wagon, premier véhicule de tourisme 4x4 produit en série dans le monde. Elle dispose d’un sélecteur permettant au conducteur de commuter entre les modes 4WD et 2WD.

1979

Tests sur la Leone 4WD : Dans le cadre d’efforts visant à améliorer la sécurité en cas de collision sur la Leone 4WD, l’arbre de transmission et le différentiel sont conçus afin de se briser et de tomber en cas de collision.

Années 1980

1981

Sortie de la « Leone 1800cc 4WD Automatic ». Elle utilise le premier embrayage multidisque hydraulique au monde situé dans la boîte de transfert des roues arrière de sa transmission automatique intégrale.

1983

La 4WD turbo Leone est équipée d’un système de suspension pneumatique permettant d’ajuster hydrauliquement la hauteur de la voiture.

1986

Début des recherches sur l’emploi de matériaux haute résistance pour la structure des voitures.

1986

XT : Développement de pare-chocs plastiques, les premiers « pare-chocs absorbant l’énergie », pour répondre à la réglementation des 5 miles à l’heure introduite aux États-Unis.

1986

La Leone 3 portes hatchback coupé RX-II (moteur turbo de 1,8 litre) utilise un système AWD à temps plein avec un différentiel central auto-bloquant à couple conique.

1987

MP-T 4WD s’est développé en un système AWD à temps plein « ACT-4 » opérant par une commande à pulsation qui prédit la distribution sur les couples avant et arrière.

1989

Sortie de la Legacy première génération. Ce modèle est devenu le nouveau standard Subaru en termes de sécurité et dans l’objectif d’améliorer la sécurité et la protection en cas de collisions réelles.

1989

La Turbo Legacy est équipée d’un système AWD à temps plein avec un différentiel central auto-bloquant LSD à viscocouplage. Un système de freinage tandem par servofrein augmente la sécurité de la voiture.

Années 1990

1990

Installation de systèmes à bord d’acquisition de données sur les collisions / installations d’essais de collision.

1991

L’installation de « VTD-4WD»  (Variable Torque Distribution 4-Wheel Drive, en français répartition variable du couple de la traction intégrale) et de « 4WS » (four-wheel steering system, en français quatre roues directrices) sur la SVX offrant un équilibre supérieur entre sécurité et plaisir de conduire.

1993

Legacy deuxième génération : Augmentation de la rigidité des carrosseries sans structure qui protègent des collisions décalées pour de plus hauts niveaux de sécurité.

1996

Forester première génération : Construite sur des structures de renfort annulaires répondant aux niveaux supérieurs actuels de sécurité en cas de collision.

1998

Legacy troisième génération : Les structures de renfort annulaires sur la structure de l’habitacle et de l’avant enveloppent le monteur monté horizontalement en opposition. L’installation d’airbags latéraux à l’avant augmente la sécurité en cas de collision à des niveaux sans précédent.

1999

Sortie au Japon du « ADA (Active Driving Assist) », système d’assistance à la conduite ayant recours à des caméras stéréo, sur la Legacy.

Années 2000

2003

Tests de collision voiture contre voiture Afin d’améliorer encore plus la sécurité, fin des travaux de construction d’un centre pour tests de collision qui recrée les véritables conditions de collision.

2007

Forte augmentation de la sécurité grâce au concept « SUBARU (DC³) » (concept de contrôle dynamique du châssis) qui augmente considérablement le plaisir de conduire.

2008

Sortie de « EyeSight », la première technologie de sécurité au monde à utiliser uniquement des caméras stéréos.

Années 2010

2010

Système d’aide à la conduite avancé « EyeSight (ver.2) ».

2010

Système d’assistance à la conduite avancé « EyeSight (ver.2)* » primé en 2010/11 au Japan Automotive Hall of Fame Car Technology of the Year (technologie automobile de l’année au Temple japonais de la renommée).
*Spécifications japonaises

2014

EyeSight subi des améliorations concernant ses fonctions primaires telles que l’utilisation de la couleur pour les images des caméras stéréo.

2014

Sortie de EyeSight sur le marché européen avec la nouvelle Outback sur la lancée de son lancement sur les marchés au Japon, en Australie et en Amérique du Nord.

2015

Sortie au Japon de la Levorg avec l’« Advanced Safety Package » (pack de sécurité avancée) comprenant quatre fonctions : Subaru Rear Vehicle Detection (détection arrière véhicule), Side View Monitor (caméra latérale), High Beam Assist (feux de route automatiques) et EyeSight Assist Monitor (Affichage EyeSight). Ces fonctions de sécurité sur toute la voiture ont augmenté la sécurité totale.

2016

Sortie de l’Impreza basée sur la Subaru Global Platform.

2016

1 million de véhicules Subaru équipés d’EyeSight vendus dans le monde.

2017

Extension au Japon du Subaru EyeSight avec une nouvelle fonction « Touring Assist ».

2017

Achèvement de la construction de la piste Subaru pour Advanced Driver Assist Technologies sur son banc d’essai de Bifuka à Hokkaïdo au Japon.

2018

Le système d’assistance de conduite Subaru EyeSight a reçu le prix du président de la société techno-économique japonaise.