subaru-logo
  • Headerbild_Umwelt_2Headerbild_Umwelt_2

PROTECTION DE L'ENVIRONNEMENT

Subaru s’implique sur un large front

Pour nous, la préservation des ressources naturelles est une préoccupation importante. Dans ce domaine, Subaru fait déjà preuve d’un engagement marqué et procède avec méthode.


Repérage

Toutes les pièces en matière synthétique sont marquées afin de faciliter leur récupération.


Recyclage

Le plus grand nombre de pièces possibles sont fabriquées à partir de matières synthétiques récupérables. Les matières recyclables, dont notamment le nylon, sont utilisées pour les couvercles des collecteurs d’admission, tandis que les bouteilles en plastique recyclées servent par exemple comme matière de base pour l’isolation des moquettes et les tissus recyclés comme matière de base des garnissages intérieurs.


Matériaux respectueux de l’environnement

Des matériaux exempts de plomb entrent dans la fabrication des réservoirs de carburant et des poids d’équilibrage. Les portes, les garnissages de portières, les bavettes, les tuyaux de lave-glaces, les conduites d’entrée d’air, les tableaux de bord et les revêtements de réservoirs sont fabriqués à base de succédanés de PVC. La plupart des composants de l’habitacle sont issus d’un pourcentage élevé de propylènes intégrés, ce qui se traduit par une proportion massique de 86% pour ces matériaux respectueux de l’environnement. Le recours à des matériaux synthétiques à l’oléfine, dont l’oléfine thermoplastique, et à des dérivés de polypropylènes a été étendu.


Production

Dans le cadre du développement et de la production des véhicules et de leurs composants, Subaru et ses sous-traitants veillent à une préservation maximale de l’environnement. Par exemple, le fait d’optimiser la circulation de l’agent réfrigérant dans le climatiseur limite la quantité de fréon nécessaire. Chaque nouveau modèle donne lieu à un abaissement de la quantité de matériaux composites et de matières difficilement séparables. Dans cet ordre d’idées, les optiques arrière ne sont plus collées mais vissées et se remplacent du même coup plus facilement.


Elimination

En redimensionnant les éléments de grande taille en matière synthétique (pare-chocs, recouvrements des passages de roues, dessous de caisse) ainsi que les glaces latérales et la lunette arrière, Subaru a réussi à diminuer le volume de poussière survenant lors de la démolition des voitures. Le désassemblage ultérieur sans problèmes des véhicules usagés est déjà prévu dès la phase de construction. Consultez à ce sujet le rapport sur l’environnement de Subaru Corporation (en anglais).

Environmental Report 2004 (PDF, 4431 kb)

Coopération internationale

Depuis 1999, Subaru est membre actif de l’IDIS. L’IDIS - International Dismantling Information System - a pour but de fournir aux entreprises de récupération toutes les informations nécessaires pour éliminer de manière écologique les véhicules arrivés en fin de vie.